Tania-Rosa Graf, praticienne en hypnose ericksonnienne à Saint-Michel-l’Observatoire

Tania-Rosa Graf, praticienne en hypnose ericksonnienne à Saint-Michel-l’Observatoire

tania rosa graf praticienne hypnoseericksonnienne saint michel l'obbservatoire
Tania-Rosa Graf, praticienne en hypnose

Aujourd’hui, nous laissons la place à Tania-Rosa Graf, praticienne en hypnose ericksonnienne à Saint-Michel-l’Observatoire, dans les Alpes-de-Haute-Provence (04). Un charmant village situé entre Forcalquier et Apt, non loin de Manosque. Dans cet article, elle nous explique tout ce qu’il faut savoir pour mettre l’hypnose au service de vos objectif.

 

 

Qu’est ce que l’hypnose ?

L’état hypnotique est caractérisé par une détente profonde qui permet un travail de remise en équilibre psychique. On fait appel à l’inconscient qui aide à transformer nos représentations conscientes limitantes.

L’hypnose est une pratique à laquelle nombre d’entre nous font appel pour régler petits et grands maux du quotidien. Pour celles et ceux qui n’ont pas encore eu l’opportunité de découvrir cette technique, voici un récapitulatif de ce qu’il se passe lorsque vous êtes hypnotisés.

1- l’apaisement des pensées .

Par l’hypnose, c’est le conscient, rationnel et analytique, que nous mettons de côté. Il produit la plupart de nos pensées, le faire passer au second plan les calme presque instantanément, et laisse la place à notre inconscient, qui lui s’exprime par images, flashs, sensations. Le but en faisant appel à notre inconscient, c’est d’avoir accès aux zones qui gèrent les comportements automatiques et ancrés dont nous n’arrivons pas à nous défaire. Attention ! Il ne faut pas croire pour autant que nous ne sommes pas conscient·es sous hypnose. Le conscient n’est pas éteint, il est bien présent mais moins actif (ou d’une manière différente) que d’ordinaire.

2- Le recentrage sur soi et une écoute amplifiée de nos sensations.

Pour la plupart d’entre nous, la majorité des pensées que nous avons dans une journée est dirigée sur le monde extérieur plutôt que sur nous. Le fait de les apaiser crée alors un phénomène de reconnexion à soi. En effet, sous hypnose, tout ce qui nous est externe semble lointain et nous nous rapprochons de nos ressentis. Il arrive souvent d’être tellement absorbé dans ce voyage interieur, que seule la voix du praticien-ne nous relie encore à notre réalité consciente. Et si la plupart du temps, nous nous rendons compte de la taille et des limites de notre corps, cela devient totalement abstrait sous hypnose. En effet, il n’est pas rare de sentir son corps sans vraiment réussir à en cerner la frontière nette. C’est aussi une approche qui place l’individu au centre d’un système : son corps, son esprit, son environement, ses proches, et qui part du principe que tout est en étroite collaboration pour créer un fonctionnement propre à chacun.

3- L’augmentation de la suggestivité et de la flexibilité mentale.

C’est là l’intérêt principal de faire de l’hypnose : être plus réceptif·ve envers nos objectifs. Quand nous sommes en état d’hypnose, notre cerveau est beaucoup plus enclin à modifier des comportements qui nous dérangent. La modification de son fonctionnement habituel, permet au cerveau de créer de nouvelles associations d’idées, de classer les apprentissages, de débloquer des émotions, de modifier ses points de vue et de réparer des blessures crées par des chocs émotionnels.En effet, grâce à des techniques d’hypnose, les suggestions, métaphores et autres évocations, viennent se glisser dans votre subconscient, dans votre subjectivité, pour lui donner la possibilité de s’adapter différemment et durablement.

4- Le développement de notre imagination.

Lorsque nous sommes sous hypnose, la plupart des outils activent notre imaginaire et sont basés sur la visualisation et l’amplification de nos perceptions sensorielles. Le conscient et donc le rationnel étant mis de côté, c’est bien notre creativité et nos intuitions qui prennent le dessus. Il s’agit de la même créativité qui nous permet de rêver chaque nuit (même si nous ne nous en souvenons pas toujours). Ainsi, par l’hypnose, nous avons beaucoup plus de facilité que d’ordinaire à modifier nos points de vue ou à trouver des solutions là où tout nous semblait sans issue quelques minutes auparavant. Dans cet état, votre inconscient va pouvoir s’exprimer et prendre la première place en vous, ce qui permettra de faire emerger de nouvelles idées, des impressions, des sentiments, qui seront tres utiles pour le travail de compréhension (en cela qu’ils « remontent » à la conscience et peuvent donc être analysées et classés par la suite). C’est comme un travail de « digestion » des émotions et d’intégration des apprentissages.

5- La re-découverte de nos émotions enfouies et de nos ressources profondes.

Enfin, se reconnecter à soi induit d’aller puiser dans nos ressources internes. Il est donc très fréquent d’observer une recrudescence de nos émotions que nous pensions pourtant bien enfouies. En effet, il s’agit souvent d’émotions difficiles que nous avons sagement mises de côté pour ne pas qu’elles créent trop de vagues dans notre vie.Si cela peut sembler parfois désagréable d’aller puiser dedans, elles sont en réalité la source de beaucoup de nos maux actuels que nous ne parvenons pas à régler. Vivre et traiter ces émotions permettent non seulement une libération mais aussi la mise en place d’une réelle avancée.

D’autres phénomènes peuvent se produire lorsque nous sommes hypnotisé·es mais ceux présentés ci-dessus sont un dénominateur commun à toute séance. Quant aux autres, ils varient selon le praticien mais aussi selon votre état d’esprit et de ce que vous avez envie de vivre sous hypnose.

 

Quand et pourquoi consulter ?

 

De toute évidence lorsqu’on ressent :

  • un blocage,
  • un malaise,
  • une difficulté à s’épanouir,
  • des problèmes relationnels,
  • un deuil,
  • un manque de confiance,
  • un comportement à modifier,
  • des peurs irrationnelles,
  • un manque de dynamisme et de motivation,
  • des addictions,
  • des douleurs chroniques.

Mais il se peut que rien ne soit vraiment clair, que tout semble aller bien et que pourtant on ressente une certaine lassitude, un sentiment un peu diffus, qui nous empêche de nous entendre, de nous écouter, qui brouille un peu les pistes. Aussi, l’hypnose va entrainer notre cerveau, lui permettre de se « muscler », de se rééquilibrer par l’exercice.

C’est pourquoi ces techniques hypnotiques servent également pour :

  • Augmenter ses capacités intellectuelles, de mémorisation, ou de créativité,
  • Trouver une aide à l’élaboration de projets,
  • Apprendre à se canaliser et à se détendre (avant une prise de parole en public, un examen, ou un moment de vie important).

On va donc avec l’hypnose remettre du mouvement dans ces paramètres qui se sont un peu rigidifiés, chercher le déclic. L’hypnose est donc une sorte d’ostéopathie mentale.

 

Quels sont les freins éventuels ?

 

  • la peur d’être manipulé contre son grès,
  • la crainte de faire des révélations,
  • la peur de perdre le contrôle.
  • la crainte que cela ne remette trop de choses en question, et de perdre un équilibre même précaire.

Sachez donc que pour être hypnotisé, il faut de la volonté, de la curiosité, de la motivation, tout cela couplé à une concentration suffisante.

Les gens sous hypnose ne deviennent pas des automates stupides soumis aux désidératas du praticien(ne) ! C’est extrêmement difficile d’amener une personne à faire des choses contre ses principes. Pour modifier un principe, une croyance limitante ou un comportement profondément ancré, il faut un immense travail et souvent beaucoup de temps et d’entraînement à la transe.

Souvenez vous que dans un état d’hypnose vous restez à tout moment conscient de votre environnement, c’est juste votre conscient qui n’est plus au premier plan. C’est pourquoi à tout moment si vous en sentez la nécessité, vous pouvez sortir de cet état en un instant.

La transe hypnotique peut provoquer une certaine désinhibition, mais la encore, vous restez maîtres de vos actes et paroles, et tout ce qui se passe au sein du cabinet est strictement confidentiel.

Quand à la remise en question profonde et trop déstabilisante, sachez qu’on s’assure toujours que le changement voulu et prédéfini lors de l’entretien préalable, respecte strictement ce que vous êtes capable d’assumer, en posant cette question simple : « Quelles seraient les pires conséquences de cet objectif sur vous et vos proches ? » Si il y a le moindre doute, l’objectif est redéfini lors d’un entretien encore plus poussé, et le changement espéré se fera encore plus doucement.

 

Comment se déroule une séance d’hypnose ericksonnienne ?

 

La durée varie entre 1H et 1H30, parfois le travail s’effectue très vite et parfois il faut plus de temps, c’est pourquoi j’aime me laisser cette flexibilité dans les horaires.

Une consultation se compose d’un temps d’accueil et de découverte mutuelle, un entretien au cours duquel chaque information va nous permettre de co-construire la séance sur mesure, et de définir un objectif, clair, précis et réalisable.

L’accompagnement par l’hypnose est une pratique orientée vers des solutions, c’est pourquoi chaque problème  est transformé en défi.

Parfois cet entretien constitue la totalité de la première séance. ( Il faut parfois plusieurs séances pour bien ancrer un changement.)

A partir de ces informations une stratégie se dessine, toujours en accord avec l’objectif prédéfini.

L’état de conscience va être modifié, grâce à des techniques hypnotiques. Il s’agit de conduire l’attention de la personne vers des perceptions auxquelles elle ne prête pas attention en temps normal, et ainsi créer cet état méditatif, de détente, propice à effectuer le travail thérapeutique auquel vous aurez adhéré au préalable. Commence alors le travail de digestion des émotions et d’intégration des apprentissages.

Vient ensuite le temps de la sortie de transe, qui peut parfois prendre plusieurs minutes jusqu’à ce que chaque partie du corps reprenne son fonctionnement habituel.

 

Ma formation et mes tarifs:

 

Je suis certifiée par l’école d’Hypnose Ericksonienne de l’Arche.

Je propose des séances à un prix compris entre 30€ et 60€, en fonction de vos possibilités.

L’argent ne doit pas être un frein, il est un moyen. Parlons en librement.

Les rendez-vous se prennent par téléphone au 06 99 49 91 58.

Le cabinet se situe sur la commune de St Michel l’Observatoire.

 

Une réaction au sujet de « Tania-Rosa Graf, praticienne en hypnose ericksonnienne à Saint-Michel-l’Observatoire »

  1. C’est bien présenté, bien clair, précis… Et très attirant!! Une belle façon de sortir de certaines ornières, d’ôter des petits ou gros cailloux dans sa chaussure, de s’améliorer encore et toujours…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *