De l’importance de la préparation mentale

Le dernier numéro du magazine Cerveau & Psycho traite de la préparation mentale des champions sportifs, au travers, notamment, de la préparation mentale.

Les connaissances actuelles en Neurosciences nous permettent de comprendre en quoi cette préparation mentale est bénéfique et, surtout, comment elle peut être utile et efficace dans d’autres domaines.

En effet, quand une personne imagine une action, il a été démontré que ce sont quasiment les mêmes zones du cerveau qui s’activent que, quand cette personne réalise effectivement cette action. Comment expliquer cela ? Le site Le cerveau à tous les niveaux argumente « qu’une personne qui s’imagine ainsi en train de faire un mouvement active les mêmes représentations cérébrales que celles qui sont liées à la préparation et au contrôle de cette action. »

D’ailleurs, pour pousser l’argumentation plus loin, les neurones miroirs, découverts par Giacomo Rizzolatti dans les années 90, nous permettent même d’étendre ce phénomène à l’observation du mouvement ‘autrui. Ainsi, quand vous regardez un sportif exécuter une action, ou même simplement une personne face à vous, ces neurones de l’empathie s’activent et les zones de notre cerveau impliqués dans la réalisation de ce geste observé sont stimulées, comme si vous aviez fait cette action vous-même !

Ainsi, la pratique d’un sport, d’un instrument de musique, ou de toute autre activité demandant un entraînement pour le perfectionner, peut s’améliorer grâce à l’utilisation de la préparation mentale. D’ailleurs, cette compétence est utilisée par ceux-ci avec autant d’importance que la préparation physique. Plus un mouvement est répété, physiquement ou mentalement, plus il est maîtrisé.

On peut même aller encore plus loin. Imaginez pouvoir faire de l’entraînement mental en dormant? C’est tout à fait possible grâce à ce que l’on nomme les rêves lucides. Le principe ? le rêveur prend conscience qu’il rêve et peut ainsi devenir le scénariste de ses rêves. Évidemment, cette pratique demande un apprentissage. Dans un reportage, un compositeur expliquait ainsi composer pendant ses rêves ! Imaginez pouvoir améliorer votre pratique d’un instrument, d’un sport, d’une compétence au travers de vos rêves… A noter tout de même qu’il y a des limites. En effet, on peut répéter un geste, une action, une technique déjà connue. En revanche, on ne peut apprendre ce qu’on ne connaît pas déjà…

En quoi cet incroyable procédé peut-il être utile en hypnose? L’état hypnotique de la transe est un état où un pont est créé entre le conscient et l’inconscient. Un moment où le cerveau est le plus ouvert aux suggestions. Pratiquer la préparation mentale en état de transe permet donc d’amplifier les résultats de celle-ci, de l’appréhender.

La question à se poser est de savoir si vous êtes prêts à devenir une meilleure version de vous-mêmes ?

Pour aller plus loin :
– 
Reportage Arte Le rêve et ses mystères

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *