Le mythe de la séance d’hypnose magique

A l’heure du réveillon où les enfants attendent sagement l’arrivée du Père Noël, la question des mythes est plus que d’actualité. Et si il y en a un en hypnose qui est bien enraciné dans l’esprit des gens, c’est bien le mythe de la séance d’hypnose magique !

Mais alors, me direz-vous? N’est-il vraiment pas possible de régler les problématiques sur lesquelles on souhaite progresser en une seule et unique séance ?

Excepté des cas exceptionnels de personnes ayant besoin d’une validation, d’un prétexte pour venir confirmer un changement qui est déjà bien en place, je dirais (et il s’agit d’une croyance qui n’engage que ma pratique et moi-même) que non…

En effet, quand on relit les analyses de cas de Milton Erickson (le fondateur de l’hypnose moderne), force est de constater que peu de ces cas se sont résolus en une séance. D’ailleurs, il lui arrivait même de ne faire que de l’apprentissage de transe durant les 3-4 premières séances avant de commencer à travailler sur les problématiques des clients. Il est important, je dirais même primordial de prendre le temps. Le temps dont le client a besoin pour vivre son changement.

Alors oui, l’hypnothérapie est une thérapie courte. Pour autant, court ne veut pas dire instantané !
Il faut compter en moyenne deux ans pour une thérapie brève (ce qui est toujours beaucoup moins que dix ans d’analyse). Et, en hypnose, la moyenne va de 3-4 à autant de séances que nécessaire pour le client.

Le nombre de séances sur une problématique dépend de nombreux paramètres liés au client en face de nous. On prend en compte sa problématique, ainsi que le niveau logique où elle se situe (principe d’hypnose qui postule qu’une personne fonctionne sur différents niveaux : comportement, capacité, croyance, valeur, identité, quête de soi/spirituelle), mais également les peurs et blocages de la personne qui font que, jusqu’à aujourd’hui, elle n’a pas changé (cela va des peurs liées au problème aux peurs de la transe, en passant par les croyances sur les possibilités de changer, le temps du changement…). Il m’apparaît donc douteux de garantir a priori un nombre de séances pour un sujet donné.

Quand vous décidez d’entreprendre un travail sur vous-mêmes, prenez donc en compte le fait qu’il s’agit bien d’un travail qui demande de la motivation, un investissement en temps, en énergie et financier. Cela n’est pas anodin.

Le changement par l’hypnose est efficace et s’inscrit dans le temps, à condition d’y mettre de sa personne car, après tout, ce n’est pas l’hypnotiseur qui vous change, mais bien vous-même qui allez puiser au fond de vous les qualités, capacités, ressources qui vont vous permettre d’avancer sur votre chemin de vie pour aller vers votre « vous idéal ».

La question est donc : Êtes-vous vraiment prêt à devenir celui que vous voulez être?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *